Bleu, Blanc, Vert

BLEU, BLANC, VERT est sans contexte le livre "durable" de l'année !

Ecrit par Maximilien ROUER, pionnier de la sustainability appliquée aux activités économiques (souvenez-vous de "Réparez la Planète" paru en 2007 !), ce livre est presque un manuel d'utilité publique (et surtout politique) tant l'auteur s'est attaché à être extrêmement pragmatique, parlant solutions argumentées et chiffrées.

Car BLEU, BLANC, VERT n'est pas un ènième essai sur l'anticipation et/ou l'adaptation climatique et sociétale mais bien un ouvrage de partis-pris engagés en matière de solutions concrètes. 

D'abord (en partie 1) pour le monde rural avec une étude poussée sur les avantages des ombrières photovoltaïques, les retenues collinaires (à ne surtout pas confondre avec les mégabassines), et l'agroforesterie.

Puis (en partie 2), pour les villes, avec là aussi, les bénéfices des mêmes ombrières photovoltaïques, mais aussi du cool roofing et des ombrières végétales.

Le tout ponctué de 40 entretiens avec des experts du secteur de la rénovation du bâtiment, des investissements responsables, de l'hydrologie régénérative, etc. 

On apprend beaucoup de choses (même quand on connait bien le sujet) et surtout, on comprend à quel point les décisions politiques se font bien trop timides (si ce n'est simplement inexistantes) alors que les investissements demandés sont tout à fait atteignables (calculs à l'appui).

Nous conclurons sur cette phrase de Jean Jouzel (qui assure la préface du livre) : " les solutions proposées dans ce livre sont à prendre au sérieux pour adapter la France au climat qui vient."

 

BLEU, BLANC, VERT de Maximilien Rouer - Collection les Cahiers de  l'ADN le Shit - 2024

PANORAMA, réflexion dystopique écologique et sociétale

Magnifique roman couronné du Prix RENAUDOT des lycéens, PANORAMA nous plonge en 2049, dans un monde divisé entre écologie et bien-être des plus riches, et intimité et socialité militante pour les autres.

Car après la révolution de 2029, s'est imposé l'Ordre de la Transparence, une ère où l'on vit dans des maisons vitrées, sans intimité aucune sous le regard de tout un chacun. Ainsi, plus de désordres, plus de comportement anti-écologique, plus de violence, ni de meurtre... jusqu'à ce jour du 17 novembre où une famille entière disparait.

L'auteure nous entraine dans le sillage de son héroïne, l'enquêtrice chargé de l'affaire, elle-même aux prises avec cette société soi-disant parfaite, mais qui délite tout, en particulier les relations, qu'elles soient amoureuses, amicales ou professionnelles.

A travers cette contre-utopie, c'est bien le monde d'aujourd'hui que Lilia Hassaine interroge. Chacun se reconnaitra dans ses dérives : réseaux sociaux, big brother, quête de sens, etc.

On ne sort pas indemne de la lecture de PANORAMA tant l'ouvrage nous interroge et nous renvoie à nos lâchetés, nos doutes, notre laisser faire et aussi aux paradoxes de notre époque entre bons sentiments et effet rebond.

 

PANORAMA, de Lilia HASSAINE aux éditions Gallimard, 2023

La Révolution Bleue

Les fans de Jean-Pierre Goux ont attendu 4 ans la suite des aventures de leurs héros écolos (Lucy Spencer et Abel Valdés Villazón) du Siècle Bleu (tome 1 et 2). Et ils ne vont pas être déçus avec ce nouvel opus qui amorce une nouvelle trilogie (ou en tout cas aura au moins une suite). 

Car la révolution bleue n'est pas un simple roman mais bien une ambition réelle de l'auteur de déclencher un mouvement planétaire (ou au moins français) autour de l'amour de la planète. Il faut dire qu'il est coutumier du fait car il nous avait déjà immergé dans ce sentiment via ONEHOME  pour découvrir cette sensation unique ressentie par les astronautes quand ils contemplent la Terre de l'espace.

La Révolution bleue nous propose une voie inspirante et nouvelle (celle de l'amour et de l'unisson) pour réconcilier l’Humanité avec sa planète, ouvrir les cœurs et élever les consciences. Tout cela au coeur d'une intrigue aussi haletante qu'un polar, entre hésitations américaines et volonté dominatrice chinoise, entre spontanéité altruiste et intérêts financiers délétères. Roman préféré de l'auteur,  Le Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry, devient un élément central de l'histoire car il contiendrait des indices permettant de remonter vers le Grand Secret de l’Humanité.

Bref, La révolution bleue est un roman très à part, qui vaut le détour !

Rendez-vous sur le site de la Révolution Bleue : https://www.revolutionbleue.fr/ 

 

 

EN FINIR AVEC LA PUB

Un très beau plaidoyer pour nous libérer de l'emprise publicitaire : bien écrit, concis, fluide et très bien argumenté, le livre de David Cormand mérite le détour pour sa réflexion profonde et sans compromis sur l'influence néfaste de la publicité.

Ecrit sous la frome d'un manifeste, l'ouvrage cherche à nous "conscientiser" sur le sujet et à "politiser" la publicité, pour mieux investir le champ de l'action publique sur le sujet, vaste terrain en friche s'il en est.

" Dire que la publicité doit intégrer les limites planétaires, c'est affirmer la volonté d'un changement de paradigmes, d'une sortie de l'exploitation de la nature et des êtres humains, pour aller vers des modes de vie - et donc de consommation - vertueux, durables et sobres. Cela nécessite bien sûr d'imposer des modes de communication honnêtes. Or ce que la publicité nous fait croire, c'est que cette transformation globale serait possible sans que nous ne changions rien à l'usage que nous faisons du monde. ce qui revient à continuer de légitimer la promesse intenable d'une prospérité reposant sur une augmentation infinie de la consommation matérielle".

Au delà de la réflexion, l'auteur nous propose 40 recommandations pour réussir à desserrer l'emprise de la domination publicitaire : cela va de l'interdiction de toute forme de promotion des énergies fossiles, à réduire l'exposition publicitaire en passant par la fin de l'autorégulation ou encore la sauvegarde de la libre expression médiatique.

Très inspirées et pleines de bon sens, ces recommandations devraient être lues par tous les responsables politiques (et aussi par les communicants !) pour mieux comprendre que "la publicité implique une forme d'usage du monde un rapport non seulement à la consommation, mais aussi aux humains qui repose sur l'extension et la prédation. Elle s'appuie sur le manque qu'elle génère en suscitant la frustration, puis sur la promesse de combler ce manque, perpétuant ainsi une impossible satiété.

La publicité, c'est l'imaginaire de l'expansion infinie, c'est la promesse insoutenable d'abondance en tant qu'accomplissement. "

Le petit livre du moment, à lire sans modération !

 

TEMPS DE CERVEAU LIBERE : en finir avec la publicité de David CRORMAND aux éditions Les Petits Matins, 2023

 

 

 

 

Le Dernier Etage du Monde

Pour son premier roman, Bruno Markov frappe fort. 

Véritable Rastignac des temps modernes, son héros Victor Laplace entreprend de gravir les échelles qui mènent à la gouvernance du monde :  devenir un ponte de l'intelligence artificielle, un manager en vue de la Silicon Valley, un homme que tout le monde envie.

Mais notre héros a un projet secret : venger son père du consultant qui lui a volé son poste et sa carrière qui ont fini par le pousser au suicide.

Va-t-il réussir ou se perdre en route dans cet océan de manoeuvres et de manipulations ? Se laissera-t-il éblouir par la réussite de ceux-là même qui 'il entend détruire ? Le système est si fort qu'il est bien difficile à combattre, en particulier de l'intérieur.

L'auteur nous entraine dans une aventure digne d'un polar psychologique, au sein de cabinets de conseil, d'activités de trading haute fréquence, en passant par les GAFAM et autres start-ups américaines. On y croise des hommes et des femmes obsédés par la compétition, perdant de vue leur propre humanité pour accueillir à bras ouverts les "lois de l'espèce dominante", sur fond de transhumanisme et de manipulation des foules par l'utilisation sans scrupules de leurs données personnelles.

Aux côtés du héros, nous entrons de plein fouet dans cette nouvelle ère technologique (qui est déjà la nôtre), nourrie aux data et à l'Intelligence artificielle, qui font exploser les carcans, changer les usages et où le sens éthique semble se faire "manger" par les appétits d'ogres de tous ordres, souvent mal intentionnés ou carrément nuisibles.

Un très bon livre, très bien mené, qui nous pousse à nous poser les questions essentielles de notre époque.

 

Le Dernier Etage du Monde, de Bruno MARKOV, aux éditions Anne Carrère, 2023